Background Image
Previous Page  6 / 104 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 6 / 104 Next Page
Page Background

4

Après 33 mois de travaux et 40M€ d’investissement d’une

restructuration complète de l’établissement mené par le cabinet

Soho-Atlas et une décoration signée par l’agence D+B Interior

Design, ce quatre étoiles, dirigé par Thierry Pecorella, révèle un visage

aux traits contemporains et raffinés, inspirés de ses caractéristiques

architecturales : un rapport à la lumière et à la ville Lumière.

Les travaux ont pris presque un an de retard, du fait des contraintes

inhérentes à un chantier mené dans un immeuble de grande hauteur

(IGH), mais aussi de la décision de curer complètement l’amiante de

ce bâtiment inauguré en 1977, des travaux réalisés par SRA SAVAC

SUEZ.

SRA SAVAC SUEZ

En 1994, la division désamiantage de SRA SAVAC SUEZ réalise son

premier chantier dans l’industrie en désamiantant un four industriel.

A cette époque la réglementation était assez minimaliste. En 1996,

la première réglementation « amiante » est votée avec le « Décret

n°96-97 du 7 février 1996, relatif à la protection de la population

contre les risques sanitaires liés à une exposition à l’amiante dans

les immeubles bâtis » et le « Décret n°96-98 du 7 février 1996 relatif à

la protection des travailleurs contre les risques liés à l’inhalation de

poussières d’amiante ». En juillet 1997, la division désamiantage de

SRA SAVAC SUEZ est parmi les cinq premières entreprises françaises

certifiées en conformité avec la réglementation, (obligation de

certification suite à un arrêté du 15 mai 1997) pour effectuer les

travaux de désamiantage. Cette certification se nommait chez

QUALIBAT : 15/13 (Amiante friable).

L’entreprise est passée de 5 personnes « qualifiées » amiante à

plus de 50 personnes entre 1994 et 1997. De 1994 à 2006, l’activité

désamiantage a été exercée essentiellement dans l’industrie et les

hôpitaux, deux secteurs très rigoureux enmatièredequalitédu travail,

liés à leurs propres risques, et du respect des règles environnement.

Depuis 2006 les immeubles tertiaires et d’habitation représentent la

majorité des chantiers.

En 22 ans près de 2000 chantiers ont été réalisés, les principaux

secteurs géographiques étant Paris Ile de France, Rhône Alpes

Auvergne et Marseille avec notamment l’industrie autour de l’étang

de Berre et depuis 3 ans un développement en Midi Pyrénées. Depuis

20 ans c’est la même direction et son encadrement qui sont à la

tête de la division désamiantage SRA SAVAC SUEZ, gage de qualité

et d’investissement auprès des clients. Le Groupe SUEZ apporte la

sécurité financière et les investissements nécessaires pour toujours

être équipé du matériel de dernière génération.

Choisir la division désamiantage de SRA SAVAC SUEZ pour un client

est rassurant car c’est la certitude d’une réalisation des travaux en

concordance avec la réglementation avec du personnel formé,

compétent et expérimenté, la sécurité de la gestion des déchets

dans une filiale réglementé de SUEZ, et l’engagement d’un groupe

mondial sur le respect des délais et la protection de l’environnement.

www.suez.com

SRA SAVAC SUEZ

Division Désamiantage

« Début 2014 il a été confié à la division désamiantage de SRA SAVAC SUEZ le

désamiantage partiel de l’Hôtel RADISSON BLU. Suite à de nouvelles investigations

le Maître d’Ouvrage décide du désamiantage totale de l’hôtel, et ces travaux sont

confiés à SRA SAVAC division désamiantage. Toutefois les travaux étant multipliés par

10 et le délai restant très court SRA SAVAC SUEZ s’est associé à la société SNADEC

spécialiste du désamiantage en France, notamment dans les IGH, pour mener à bien

cette opération sous la forme d’un GME.

Les travaux de désamiantage de l’hôtel RADISSON BLU c’est le succès de deux

Entreprises ayant les mêmes valeurs, respect des personnes intervenantes, respect de

l’environnement et respect des délais. Un désamiantage particulièrement sensible par

la configuration, un IGH occupé sur 30 niveaux et des travaux sur les 12 derniers niveaux.

Complexité d’intervention, de réalisation par des accès obligatoirement par lift et des

procédés novateurs du fait de l’atrium de l’hôtel.

A noter la belle performance de l’échafaudeur, LYON ECHAFAUDAGE, par la mise

en place d’une structure sur toute la superficie de l’atrium malgré les nombreuses

contraintes. Ainsi que le choix d’entreprises locales, tout à l’honneur de la société

EIFFAGE détentrice du marché global. 60 opérateurs en moyenne et leur encadrement

sont parvenus à livrer dans les délais, sans accident, sous le contrôle des services de

préventions et de la Maîtrise d’œuvre les 12 niveaux de l’hôtel et les 365 chambres qui

le compose »

souligne Nicolas Garnier son Directeur Adjoint

.